Saturday, June 24, 2017
branches

Pour la huitième année la Commission Généalogie de la Fédération Nationale des Amicales Aveyronnaises (FNAA) et l’Antenne Ile-de-France du Cercle Généalogique du Rouergue (CGR) organisent des journées Portes Ouvertes.

Cette manifestation est réalisée avec le concours d’associations généalogiques de départements limitrophes à l’Aveyron :

  • le Cantal
  • la Lozère
  • le Quercy-Est

Ces journées Portes Ouvertes se dérouleront les :

Vendredi 19 et samedi 20 novembre 2010 à l’Espace Maurice Solignac
accessible par le 44 rue Gabriel Lamé (1er étage)
Paris 12ème (métro ligne 14 – station Saint Emilion).
Vendredi 14h00-18h30 et  Samedi 10h00-12h30 et 14h00-18h00.

Cette manifestation s’adresse à tous. Aux débutants qui trouveront des conseils pour amorcer leurs premières démarches mais aussi aux chercheurs avertis à la recherche de conseils et de nouvelles pistes.

Vous pourrez également découvrir les sources et travaux des différentes associations : principalement les dépouillements de communes et de bureaux d’enregistrement de l’Aveyron, les numérisations et dépouillements de communes du Cantal et de la Lozère et des documents sur les communes et familles du Quercy-Est.

Alors que vous soyez curieux, intéressés ou volontaires pour nous rejoindre, venez nombreux, vous serez accueillis par des bénévoles qui mettent le partage et l’entraide comme priorité de leurs actions.

Une nouvelle fois Marc Cadilhac nous livre un relevé des registres de l’Aveyron. Cette fois il s’agit de Drulhe.

Vous trouverez les naissances, les mariages et les décès de 1737 à 1800.

Merci à Marc

Le département de l’Aveyron est riche d’un grand nombre d’entreprises familiales, artisanales ou industrielles concevant et fabriquant des produits de haute qualité. Les Marchés des Pays de l’Aveyron se veulent une vitrine de la technicité de ces artisans et producteurs du département. Au cours de ces manifestations, ils viennent faire partager au public leurs passions, traditions et savoir-faire.

A l’origine de ces Marchés des Pays de l’Aveyron avec l’association des Producteurs de Pays et la Chambre d’Agriculture de l’Aveyron, la Fédération Nationale des Amicales Aveyronnaises a souhaité que ceux-ci se déroulent dans une ambiance festive et soient l’occasion pour le visiteur d’une découverte culturelle du département. Est donc venu se greffer très rapidement le Salon du Livre Rouergat où sont présentés de nombreux ouvrages ayant pour thème l’Aveyron ou écrit par des auteurs aveyronnais. De nombreux groupes folkloriques proposent des démonstrations de danses traditionnelles. Des joueurs de quilles de huit proposent une initiation à ce sport très aveyronnais. Des animations font renaître de vieux métiers aujourd’hui disparus…

La première édition a eu lieu en l’an 2000 à Paris, dans le quartier de Bercy, autour de l’Oustal. Constamment renouvelé depuis, en ce même lieu et à la même époque, les Marchés des Pays de l’Aveyron ont conquis d’autres environnement : Béziers en 2006, Toulouse sur la place du Capitole en mars 2007.

La prochaine édition aura lieu à Paris Bercy les 8, 9 et 10 octobre 2010.

Cours de paléographie gratuits

Publié par Le C.G.R. Le 29 septembre 2010 AJOUTER UN COMMENTAIRE

Le Cercle Généalogique du Rouergue, comme l’an passé, propose des cours de paléographie gratuits et ouverts à tous.

Les prochains cours auront lieu les 6 octobre, 3 novembre et 1er décembre de 16h00 à 17h00 dans la salle de conférence du Centre Culturel, 25 avenue Victor Hugo à Rodez.

Le thème de cette session est : Les communautés d’habitants.


Fermeture des AD de Rodez

Publié par Le C.G.R. Le 22 juin 2010 AJOUTER UN COMMENTAIRE

Les Archives de Rodez seront fermées comme tous les ans fin juin, début juillet.

Cette année la fermeture se fera du 28 juin au 3 juillet 2010

Le patronyme Cabanettes est commun sur l’Aubrac, à Saint-Chély, à Curières, à Castelnau, à Montpeyroux et à Saint-Côme-d’Olt…. Le berceau de la famille étudiée dans le dernier numéro du Bulletin du Cercle Généalogique du Rouergue était établi au Gourg de Lassouts, depuis un temps immémorial.

Parmi les descendants de cette famille Cabanettes de Lassouts, Clément Jean Roch né le 14 août 1851 à Ambec (Lassouts), est sans doute le personnage le plus connu, pour avoir en 1883, en Argentine, fondé la ville de [W:Pigüé], dans laquelle de nombreuse familles aveyronnaise se sont installées à la fin du 19ème siècle.

Vous retrouverez dans notre dernier Bulletin (N°72 – Avril 2010) la généalogie très complète et très riche de cette illustre famille de l’Aveyron, grâce au travail précieux de Madame Josiane Rossignol et aux archives privées de Monsieur Jacques Cabanettes

CGR72Pour le numéro 72 de notre Bulletin à paraître en octobre, vous retrouverez bien sur les rubriques habituelles :

  • Dates à retenir
  • Nouveaux adhérents et changements d’adresse
  • Paléographie
  • Du Rouergue et des rouergats par Jean Delmas
  • Questions – Réponses

mais aussi les thèmes et articles suivants :

  • Antenne Ile-de-France
  • Péages et leudes à Saint-Affrique et à Peyralbe (3ème et dernière partie)
  • La descendance naturelle du Roi Louis XI en Rouergue (7 ème partie)
  • La Bergère et le Gentilhomme
  • Un prêtre un peu médecin
  • Généalogie Famille Cabanettes de Lassouts et de Saint-Côme-d’Olt

Si vous êtes abonnés pour l’année 2010, vous recevrez ce bulletin sans avoir rien à faire, si vous n’êtes pas abonnés, vous pouvez commander ce numéro au prix de 7 euros suivant les modalités décrites sur cette page.

Adhésion 2010

Publié par Le C.G.R. Le 2 février 2010 AJOUTER UN COMMENTAIRE

L’année 2010 est maintenant bien entamée et un certains nombres d’adhérents n’ont pas encore renouvelés leur adhésion à notre Cercle, ni leur abonnement à notre Bulletin.

Il est encore temps de le faire, nous comptons sur vous pour le faire dans les meilleurs délais, afin de faciliter la gestion par nos bénévoles.

Le Formulaire d’adhésion et d’abonnement au Bulletin du Cercle est téléchargeable ici.

Imprimez-le, et retournez le avec votre règlement par chèque à l’adresse suivante :

Cercle Généalogique du Rouergue 25 avenue Victor Hugo 12000 RODEZ

Nous ne prenons pas d’adhésion en ligne.

Statistiques du site en 2010

Publié par Le C.G.R. Le 20 janvier 2010 AJOUTER UN COMMENTAIRE

Ce début d’année est l’occasion de faire un bilan sur la fréquentation de ce site.

Celui-ci est en fait composé de deux parties, le site lui-même avec les articles, les informations sur le Cercle, les outils en ligne, etc…. et la base de données des relevés faits par tous les bénévoles qu’une nouvelle fois nous remercions.

Pour la partie site, il y a eu en 2010 51.115 visites soit une moyenne de 140 visites par jour, pour un total de 119.147 pages vues.

Les sources des visites se partagent en 3 tiers. Il y a ceux qui visitent le site directement (24%), ceux qui arrivent grâce à un moteur de recherche (37%), et ceux qui viennent grâce à un lien sur un autre site (39%).

Pour la base de données, nous sommes pour 2010 à 2.385.000 pages vues sur l’année, soit plus de 6500 pages vues par jour !!

Permettez-nous d’être satisfait de ces résultats, ils prouvent que le travail fait par les bénévoles est utile et apprécié, et ils nous confortent dans notre démarche de mise à disposition en accès libre pour tous de nos données.

« Au bord du Lot » de Pierre Poujol

Publié par Le C.G.R. Le 2 janvier 2010 AJOUTER UN COMMENTAIRE

livreAvec ce nouveau livre l’auteur invite le lecteur à revisiter la vie dans la Belle-Vallée du Lot, essentiellement au XIX° siècle.

Il passe en revue le travail, la vie et la psychologie des hommes, ouvriers et paysans, des femmes, dont le sort n’est guère enviable pour la majorité d’entre elles, et des enfants, pour la plupart, condamnés au travail dès le jeune âge.
Il s’attarde sur les conditions d’habitat, souvent précaires et quelquefois dramatiques, des habitants de la région et surtout du Bassin Houiller.

La vie ne se cantonne pas au travail et à l’habitat, il faut également prendre en compte l’aspect religieux de toutes ces personnes, autochtones ou forains. L’Eglise n’est pas à l’aise avec la Révolution Industrielle. Le regard négatif que portent ses dirigeants sur les activités minières et industrielles, se projette également sur les personnes qui travaillent en ces lieux, mineurs et ouvriers. Cela est compensé par une partie du clergé et des religieuses – comme sœur Thaïs, très connue et aimée à Decazeville – qui se mettent entièrement au service des plus démunis.

L’Eglise maintient une influence prépondérante et se trouve gardienne de nombreux trésors de l’art qui portent à s’interroger sur l’aspect culturel de la Belle-Vallée. La culture de ce pays n’a rien à envier à celle des autres contrées. Il ne lui manque peut-être que de s’affirmer, et à chacun de prendre conscience de sa présence, de sa force, de sa puissance, pour qu’elle devienne vraiment prégnante.

Le livre se poursuit par des notes abondantes. L’auteur explique qu’il s’agit d’amener le lecteur à partager, s’il le souhaite, l’action de recherche et d’élaboration du récit.

Vous pouvez souscrire pour cet ouvrage auprès de Pierre Poujol, 20 Avenue de Jane de Boy, 33950 Lège-Cap-Ferret.

Ouvrage de 187 pages, parution fin décembre 2009, début janvier 2010, au prix exceptionnel de 20 Euros, port compris (25 Euros après le 31/01/2010).

Enter the video embed code here. Remember to change the size to 310 x 250 in the embed code.