Saturday, June 24, 2017
branches

Les relevés des naissances, mariages et décès de Tournhac (1737-1829) réalisés par notre ami Alain VAYRE viennent compléter les relevés de SONNAC et LIEUCAMP. La commune de Sonnac est issue de la réunion en 1792 des paroisses de Sonnac (ancien domaine romain), Lieucamp et Tournhac.

Read the rest of this entry »

Graissac est une commune du nord Aveyron située entre Cassuéjouls et Sainte-Geneviève-sur-Argence. Certains jugent que cette commune est sur l’Aubrac, d’autres non, nous ne trancherons pas ici ce débat, mais par contre, grâce à Jean-Marie SANS et à Pierre AYRAL (pour la remise en forme), nous pouvons aujourd’hui vous offrir la possibilité de consulter, dans notre base de données le relevé des mariages de cette commune sur la période 1738-1902.

Le site du Puy de Montabès, point culminant de la région est à 772 m, et a été occupé depuis le mésolithique (10000 à 5000 avant JC). On trouve aussi des traces de l’époque romaine, voie romaine, aqueduc …

Pendant la guerre de Cent Ans, le sénéchal de Rouergue accorde la permission aux habitants de Montcausson et autres lieux  d’édifier un fort. De ces temps ténébreux il ne reste que la base de la tour carrée du château de Montcausson. Mais surtout, la tradition orales nous a livré les fameuses « caves des Anglais », souterrains refuges permettant d’échapper aux hordes qui écumaient la région.

Sous l’ancien régime, il y avait deux paroisses Florentin et la Capelle-Neuve-Eglise.

Certains hameaux de la commune de Florentin-la-Capelle actuelle dépendaient de la paroisse de Bès-Bédène : Saluejols, Aissiols, Cassanerd, le Gascou, le Moissan, Pont de la Banide et les Dourils.

Le 24 mai 1793 est créée la commune de Florentin-la-Capelle, regroupant les deux paroisses.

Avant le phylloxéra, la vigne et le vin était la principale ressource du sud du village.

Ce sont les relevés de ce charmant village qui ont été intégrés ce jour dans notre base de données, à savoir :

Ce travail est collectif, ont participé et nous les remercions : Christine Cépède, Jean-Claude Asencio, André Rolfo

FontaynousAprès la mise en ligne des relevés des mariages de Fontaynous (1660-1798), ceux de Martiel (1661-1899), Marroule (1673-1811) et Elbes (1721-1832) viennent compléter la commune de Martiel.

A l’origine Martiel est un bourg ecclésial construit autour de son église (la première date du 10e siècle, l’actuelle du 15e siècle a été remaniée au 19e), les habitations servant d’enceinte.

A la révolution quatre paroisses sont rattachées à Martiel :

  • Elbes, paroisse déjà cité en 961 et ayant appartenue aux vicomtes d’Elbes puis aux abbés de Loc-Dieu
  • Marroule
  • Fontaynous, résidence des abbés de Loc-Dieu et ancienne grange
  • Ginouillac ancienne seigneurie des Templiers de la commanderie de La Capelle-Livron (46)

Dolmen à MartielLes sentiers rocailleux de bois proches de Martiel, guident les amateurs de préhistoire à la découverte des dolmens du causse occidental du Rouergue.

Merci aux amis du Cercle qui ont effectués ces relevés :

  • Martiel : Marie-Thérèse Soulier et Danielle Gennat
  • Elbes : Marie-Thérèse Soulier et Jean-Alain Magnaval
  • Marroule : Marie-Thérèse Soulier et Danielle Gennat

Photos : Danielle Gennat

La population de la commune de Gabriac se répartie autour de quatre villages principaux qui offrent aux visiteurs de nombreux centres d’intérêts :

  • GABRIAC : Le Calvaire avec vue imprenable sur les monts d’La Chapelle du Calvaire avec l’autorisation de M. MERIGOTAuvergne , Retables et oratoires incluant des bas reliefs en bois classés aux monuments historiques ( XVII et XVIII siècle), dans le village : l’église datant de la fin du XVI avec à l’intérieur une fresque de GRESCHNY ( 1953 ), et la fontaine de la Courtade. Sa foire chevaline la plus ancienne de la région (4 ème jeudi de novembre).
  • CEYRAC : Tour donjon du XII siècle, église du XV siècle avec ses deux clochers, Chapelle de la Salette, croix de Saint Hippolyte du XIV siècle, fontaines et lavoirs, Pont médiéval sur le Dourdou…
  • THOLET: de l’ancien château (XII siècle) subsiste une tour, un pavillon de style renaissance lui fait place.
  • SAINT AFFRIQUE DU CAUSSE : Eglise du XIII siècle Gabriacavec abside romane classée, croix du Rouquet.

Vous trouverez, grâce au travail collectif de Annick Mialon, Pierre Ayral, André Baillais, Eric Saulneron les relevés complet de Gabriac, et de ses paroisses

Le fromage de LaguioleSi on vous parle d’une ville de l’Aubrac, connue pour son fameux couteau, son fromage AOC, ses chemins de randonnées, ses pistes de ski de fond, son aligot, ses paysages merveilleux, ses élevages, son taureau de la place du Foiral, bien entendu vous savez tout de suite que l’on parle de Laguiole.

Etymologiquement, Laguiole provient de «La Gleisola», petite église de secours qui domine la cité et qui ne devient église principale qu’au XVIe siècle. La première syllabe de «Laguiole» n’est que l’article placé devant le nom: la Guiole ou la Guiolle comme on le voit encore figurer sur le cadran des vieilles pendules.

LaguioleSa prononciation « Laïole » nous vient du patois de nos aïeuls.

Village bien ancré dans son milieu, à tradition d’élevage, reconnus pour ses foires qui se terminaient régulièrement par l’échange de quelques coups de bâtons : on a depuis qualifié de « justice de Laguiole » ce bâton de foire fabriqué en alisier blanc (« drelhièr »).

Bien connu pour son artisanat coutelier du XIXe siècle qui a été dépassé par la production industrielle, le laguiolais n’a pas hésité à s’exiler pour vivre: c’est la période des bougnats et des réussites parisiennes ( la brasserie Lipp, le Café Le Flore…). Du plus petit commerce de charbon à la plus réputée brasserie, tous ces exilés ont gardé l’amour du pays et restent ancrés dans leur tradition.

LaguioleGrâce au travail de notre doyenne Josette Bouges, de René Hascoët nous avons le plaisir de vous proposer le relevé complet des naissances (1659-1902), mariages (1660-1902) et décès (1659-1902) de Laguiole. Nous les remercions pour cet immense travail (près de 20.000 actes relevés).

Relevé des BMS de Murols 1622-1902

Publié par Le C.G.R. Le 2 février 2008 AJOUTER UN COMMENTAIRE

MurolsAlain Brégolato nous permet aujourd’hui de vous donner accès au relevé des Baptêmes, Mariages et Sépultures de Murols. Il a travaillé à partir des images numérisées mais aussi pour compléter celles-ci, depuis les registres. C’est près de 10000 actes qui sont d’un seul coup à votre disposition. Un très grand merci à Alain.

Relevé des baptêmes d’Espeyrac en ligne

Publié par Le C.G.R. Le 11 juillet 2007 AJOUTER UN COMMENTAIRE

EspeyracNous venons d’inclure dans la Base de données les
Baptêmes de Espeyrac pour la période 1673-1871.

Ce relevé contient 2552 actes.

Nous devons ce précieux travail à Gilles Bolloré, Patrick Moncet et à Michel Comby.

Enter the video embed code here. Remember to change the size to 310 x 250 in the embed code.