Saturday, April 21, 2018
branches

Le bulletin N° 102 (octobre 2017) du Cercle Généalogique du Rouergue a été envoyé aux abonnés, début octobre  2017.

Vous y trouverez :

  • Liste des nouveaux adhérents.
  • Dates à retenir.
  • Compte-rendu de l’Assemblée générale du 1er juillet 2017 à Capdenac-gare.
  • « Las Medecinas des chevaux, enseignées à un maréchal », manuscrit en occitan (Capdenac, fin XVe – début XVIe siècle).
  • Presse locale ancienne et généalogie (4e partie), l’Aveyron républicain 1882-1914.
  • La justice en Rouergue : les aventures de Jean-Henri de Manhac (1er épisode).
  • 1914/1918. Il y a 100 ans. Sept Aveyronnais décédés dans l’accident de chemin de fer de Saint-Michel-de-Maurienne dans la nuit du 12 au 13 décembre 1917.
  • Du Rouergue et des Rouergats.
  • Relevé pour vous.
  • Entraide : Questions-Réponses.
  • Blasonnements.
  • Formulaire : Questions et Adhésion.

et en cahier central :

La famille Dalmas, de Sauveterre par Jean-Louis Dega.

Ouverture d’une exposition peu commune des archives départementales de l’Aveyron et des services culturels du département : De la Plume au Caractère : Histoire de Livres.

Revenons au commencement…

L’association des amis du musée Soulages propose la première Biennale du livre d’artiste : Art’in Folio, L’Art se livre en Aveyron. La médiathèque départementale de l’Aveyron, possédant une magnifique collection de livre d’artistes, en est l’invitée d’honneur.

A côté de cela, l’association est venue à la rencontre des Archives départementales, se souvenant d’une belle exposition que nous avions montée : Les Cisterciens en Rouergue.  Ils souhaitaient que nous la remontrions une fois encore. Or, autant que faire se peut, nous ne reproduisons jamais deux fois la même exposition. Aussitôt, le personnel des archives a fait travailler ses petites cellules grises afin d’imaginer une manifestation nouvelle, enracinée dans ses missions historiques… tout en développant ses branches vers des perspectives nouvelles.

Ainsi est née le projet d’une exposition retraçant l’histoire des livres, des origines du papier au numérique, des incunables aux livres d’artistes.

Forts de cela, nous avons fait appel à tous nos partenaires.

Aveyron Culture a mis à notre disposition la Galerie Sainte-Catherine, parfaitement située au cœur de Rodez. La Médiathèque municipale nous a présenté des manuscrits, des incunables et post-incunables de leurs collections patrimoniales si riches, la bibliothèque interuniversitaire de Montpellier (et plus précisément la section de Médecine) nous a fait l’honneur de nous prêter trois pièces précieuses de leurs fonds. Les musées départementaux nous ont ouvert les portes de leurs réserves, foisonnant d’outils et de machines d’époque !

La médiathèque départementale, bien entendu, nous offre le plaisir des yeux avec une partie de leur collection qui est à l’honneur pour cette biennale.

Enfin, nous-mêmes avons sorti de nos fonds patrimoniaux et plus précisément de notre bibliothèque d’archives, des documents tout aussi précieux qu’intéressants pour l’histoire de notre ville, de notre département, de notre région…

Pour couronner cette manifestation en marge de la Biennale, une plasticienne du livre, Mathilde Poulanges, crée à notre demande, une pièce unique à partir de documents éliminés des archives.

Le but d’un tel projet, aussi colossal qu’évident, est de démontrer à tous que les Archives départementales sont en mesure de créer du « neuf » avec de l’ancien. De prouver que notre institution est ouverte à toutes et à tous, petits et grands. C’est de montrer que les archives ne sont pas un lieu plein de poussière.

Après tout, les archives sont le passé qui permet de créer l’avenir.

En parallèle de l’exposition, les archives font intervenir trois artisans d’art qui feront découvrir leurs métiers au grand public au travers d’ateliers ludiques, en comité restreint et gratuitement (sur réservation).

Mme Aline Bonafoux, enlumineuse en Haute-Garonne, vous initiera à cet art. Vous pouvez découvrir son travail sur le site http://enluminure-montpellier.fr/index.html

Avec M. Xavier Piton, professionnel en Aveyron, vous pourrez vous essayer à la calligraphie. Découvrez son travail sur son site http://atelier-calligraphie.fr/

  1. Marco Macheda, relieur professionnel en Aveyron, vous initiera à son travail. Découvrez son travail sur son site http://www.pleincuir-reliurelivre.fr/

 

En ajout à cette manifestation culturelle retraçant l’histoire de la fabrication d’un livre jusqu’à sa métamorphose en objet d’art, trois ateliers sont proposés gratuitement au public : enluminure, calligraphie et reliure. Ce sont trois artisans d’art de la région qui viendront les animer, présenter leurs techniques et vous y initier : Aline BONAFOUX (enluminure), Marco MACHEDA (Reliure et restauration) et Xavier PITON (calligraphie).

Les places sont limitées pour plus de facilité et sur des plages horaires définies hors ouverture au public.

L’exposition aura lieu du 04/11 au 23/12 à la Galerie Sainte-Catherine (place Eugène Raynaldy, Rodez). Elle sera ouverte au public les mercredi et samedi matins de 10h à 13h et les vendredi après-midis de 14h à 17h.

Renseignements sur http://archives.aveyron.fr/actualites/exposition-a-decouvrir-de-la-plume-au-caractere-histoire-de-livres-13/n:6

Réservation aux ateliers à l’adresse mail dad@aveyron.fr

Venez nombreux !

(Information communiquée par les Archives départementales de l’Aveyron)

Les Amis du musée Soulages organisent  Art’in Folio – première biennale du livre d’artiste en Aveyron

Elle se tiendra à Rodez, les 4 et 5 novembre, précisément à la salle des fêtes

27 exposants arriveront de toute la France et de l’étrangers (Belgique, Canada) et vous présenteront leur travail : éditeurs, graveurs, illustrateurs, relieurs, plasticiens, collectifs d’artistes, tous créateurs passionnés et amoureux du livre original, singulier ou d’exception. Celle-ci a pour objectifs de permettre au grand public de découvrir toutes les facettes de la création d’un livre d’artiste et, aux amateurs d’art, de satisfaire leur désir, leur goût de la belle ouvrage.

Art’In folio, c’est également de multiples partenariats : 

Action pédagogique

Les élèves des classes d’art du Lycée Foch et du Lycée François d’Estaing, accompagnés par leurs professeurs Yolande Cruchaudet et Marielle Tronc et guidés par Laurent Nicolaï, – Atelier D’Estampe Nicolaï – ADN ont réalisé des livres d’artistes dont ils montreront sur place le processus de création.

Nos partenaires publics et privés

  • Le Conseil Départemental de l’Aveyron, avec le concours de la Médiathèque et des Archives Départementales, met à disposition sa riche collection de livres d’artistes avec une sélection d’ouvrages contenant, notamment, un livre des Editions Trames « Ode à Saint Pétersbourg »texte de Frédéric Jacques Temple, lithographie de Pierre Soulages.
  • La Galerie Sainte Catherine est également présente avec une exposition « De la plume au Caractère – Histoire de livres » qui se tiendra du 4 novembre au 23 décembre 2017.
  • La Ville de Rodez et, particulièrement, la Médiathèque municipale qui exposera les livres de Jean Paul Ruiz du 12 octobre au 4 novembre 2017.
  • L’Agglomération du Grand Rodez en partenariat et sous l’égide de l’équipe du Musée Soulages qui présentera une conférence Bernard Dufour, le livre et les multiples, le 14 décembre à l’auditorium du musée Soulages.
  • La Menuiserie accueillera, durant le mois de novembre 2017, une exposition « Images de lettres et de l’être » d’André Verret, dessins originaux des couvertures de la collection Folio chez Gallimard.

Nos mécènes et sponsors 

Nous remercions très sincèrement l’ensemble de nos mécènes qui ont été sensibles à la dimension culturelle de ce projet : Sas Benech, Etablissement Braley, Café Bras, Cafés Richard, Cave Ruthène, Citroën – C12 automobile, Qualit-immo, Maison Bras, Ruban Bleu voyages, Thomas Cook.

Pour les Amis du Musée

Le Président

Bernard CAYZAC

Les seigneurs du Bousquet et leurs alliances

Publié par Le C.G.R. Le 18 octobre 2017 AJOUTER UN COMMENTAIRE

Francis FALGUIERES vient de publier un ouvrage : « Les SEIGNEURS du BOUSQUET et leurs ALLIANCES ».

« L’histoire de la famille maternelle de Francis Falguières a pour cadre principal l’ancienne province du Rouergue, aujourd’hui département de l’Aveyron.

De nombreuses familles alliées, de belles armoiries et d’authentiques demeures servent de décor et complètent la généalogie des Montpeyroux, des Roquefeuil et des Lanzac de Monlogis qui ont marqué la longue histoire de l’ancestral château du Bousquet. »

 « L’auteur, passionné d’histoire, va explorer sa généalogie comme l’on suivrait le cours d’une rivière en s’arrêtant à chaque confluent. De nombreux faits historiques et souvenirs de famille agrémentent cet ouvrage inédit que l’auteur aurait pu également titrer « Le Château de ma Mère ». »

Pour se procurer cet ouvrage contactez :     falguieres.sa@wanadoo.fr

Les verriers du Viaur

Publié par Le C.G.R. Le 13 octobre 2017 AJOUTER UN COMMENTAIRE

Le Cercle Généalogique du Rouergue vous invite,
le jeudi 19 octobre  2017 à 14 h 00, à une conférence, « Les verriers du Viaur », présentée par Dominique Guibert.

La fabrication du verre en France a toujours été réservée à une élite reconnue et protégée par les souverains. Charles VII, en 1445, confirme les privilèges accordés aux verriers du Languedoc de travailler le verre sans déroger à leur noblesse

Malgré cela les gentilshommes verriers vivaient et travaillaient dans un environnement rural et social où ils côtoyaient des paysans, des artisans, des praticiens ou des marchands dont ils épousaient les filles.

L’activité verrière fut à l’origine de nouveaux métiers comme les porteurs de verre ou les marchands verriers issus du monde paysan et qui constituèrent parfois de véritables dynasties familiales dont les membres travaillaient en réseau.

Dominique Guibert; passionné de généalogie et d’archéologie, est descendant de plusieurs familles de gentilshommes verriers rouergats. Cette conférence traitera plus spécialement des verriers du Viaur.

Cette conférence sera suivie, à 15h30, du cours de paléographie, proposé par M. Alain Venturini :

« Les documents judiciaires »

Entrée libre

Salle des conférences – Centre culturel, 25 avenue Victor Hugo, 12000 Rodez

L’Antenne Ile-de-France propose le samedi 14 octobre 2017, une conférence :

« Domestiques, bergers, servantes »

« une histoire des ouvriers agricoles en Aveyron »

par Claude Petit, Directeur adjoint des Archives départementales de l’Aveyron.

« Valets de ferme, servantes, bergères et bergers, journaliers ou saisonniers, les emplois salariés de l’agriculture se déclinent en de multiples formes qui embrassent toutes les activités agricoles. Avant l’apparition des machines agricoles, de nombreux travaux ne pouvaient, dans les grandes mais aussi dans les moyennes exploitations, être menées à bien sans le concours de ces femmes et de ces hommes, parfois aussi des enfants. Souvent mal considérés, toujours mal payés, les ouvriers agricoles représentaient plus du quart de la population active du département au début du XIXe siècle. La conquête de leur dignité et de leurs droits, est récente. A travers des luttes, à travers une véritable révolution des mentalités, les ouvriers agricoles, peu nombreux pour cause de mécanisation, sont devenus de véritables professionnels, fiers de leurs compétences. Peu étudiés, leur histoire est une partie importante de l’histoire des campagnes aveyronnaises. »

Cette conférence dont l’ACCÈS est LIBRE et GRATUIT.

 Elle aura lieu

le samedi 14 octobre 2017 (9 h 30 – 12 00 h)

Espace Maurice Solignac, 1er étage

44, rue Gabriel Lamé, 75012 PARIS.

(métro Cour Saint-Emilion)

Les femmes dans la Guerre 14-18 (2e partie)

Publié par Le C.G.R. Le 10 septembre 2017 AJOUTER UN COMMENTAIRE

L’antenne Ile de France du CGR propose le 16 septembre 2017, la deuxième partie  de la conférence  :

« Les femmes pendant la guerre 14-18″.

Elle est proposée par Danielle Seimandi-Gennat, et porte sur les femmes dans l’industrie notamment de l’armement, le tertiaire, et autres activités.

Le film de Joëlle Novic : « Journal d’un médecin dans les tranchées » sera projeté (si le temps restant est suffisant).

Cette conférence dont l’ACCÈS est LIBRE et GRATUIT.

 Elle aura lieu

le samedi 16 septembre 2017 (9 h 30 – 12 00 h)

Espace Maurice Solignac, 1er étage

44, rue Gabriel Lamé, 75012 PARIS.

(métro Cour Saint-Emilion)

Bulletin du CGR n° 101 (juillet 2017)

Publié par Le C.G.R. Le 19 juillet 2017 AJOUTER UN COMMENTAIRE

Le bulletin N° 101 (juillet 2017) du Cercle Généalogique du Rouergue a été envoyé aux abonnés, début juillet  2017.

Vous y trouverez :

  • Liste des nouveaux adhérents.
  • Dates à retenir.
  • Compte-rendu du CA du 25 février 2017 à Moyrazès.
  • Compte-rendu du 4e salon généalogique et historique de l’Aveyron, 8 et 9 avril 2017.
  • Compte-rendu  de l’Antenne Ile-de-France.
  • Les pierres de foudre et les pierres guérisseuses dans le Rouergue et ses environs.
  • Presse locale ancienne et généalogie (3e partie). Le courrier de l’Aveyron 1870-1939.
  • La justice en Rouergue : Tiré par les cheveux en 1672 aux Sales-Curan.
  • 1914-1918. Il y a 100 ans : Les animaux dans la guerre 14-18.
  • Une identité contestée et une longévité contestable.
  • Du Rouergue et des Rouergats.
  • Relevé pour vous.
  • Entraide : Questions-Réponses.
  • Bon de commande : Pierre Hocquellet/Les Armoiries des Prieurs et Prieures de la confrérie des Pénitents noirs de Villefranche-de-Rouergue
  • Formulaire : Questions et Adhésion.

et en cahier central :

L’aristocratie du Ségala et de ses environs, d’après les actes de la grange cistercienne de Bonnefon (du XIIe au XIVe siècle) par J. Delmas.

Le livre de Pierre HOCQUELLET édité par le Cercle généalogique du Rouergue (CGR) :

« ARMOIRIES des PRIEURS et PRIEURES de la CONFRÉRIE des PÉNITENTS NOIRS de VILLEFRANCHE-de-ROUERGUE ».

est disponible.

Vous pouvez commander cet ouvrage, illustré en couleur, directement auprès du CGR.

Il vous sera également proposé lors de rencontres généalogiques.

Téléchargez le bulletin de commande ici,

Vous vous êtes inscrits avec plusieurs adresses mails

pour recevoir les informations du C.G.R. (par exemple à la fois avec wanadoo et orange, ou le mail de votre lieu de travail et de votre domicile, etc.), de plus un grand nombre d’adresses a été mal orthographié et n’ont pas été annulées,

tout cela bloque le système et interdit l’accès aux nouvelles demandes.

 

Le nombre d’adresses courriels géré par le serveur est important cependant limité.

MERCI de SUPPRIMER vos adresses en doublon ou  mal orthographiées (n’hésitez pas à nous contacter si vous avez un doute sur le nombre d’adresses courriels inscrites à votre nom ou erronées).

Vous trouverez la modalité pour faire cette suppression, en bas de page de la  rubrique « CGR », vous sélectionnez « désinscription », vous saisissez l’E-mail à supprimer et vous validez (voir illustration ci-dessus).

M E R C I  !

Enter the video embed code here. Remember to change the size to 310 x 250 in the embed code.