Friday, December 14, 2018
branches

Association Rouergue Pigué

Publié par Le C.G.R. Le 11 juillet 2011

Tout le monde ou presque connait les liens entre Pigué en Argentine et l’Aveyron.

Tout commença avec Clément Cabanettes qui fonda au début des années 1880 la ville de [W:Pigué].

Avec son compatriote François ISSALY, il réussit à convaincre une quarantaine de familles aveyronnaises de venir tenter leur chance dans la Pampa. Ces familles, environ 160 personnes, représentant de nombreux corps de métier, permirent le développement de Pigué.

Pigué conserve un lien très étroit avec l’Aveyron, nombreux sont les descendants d’aveyronnais à la recherche de leurs racines rouergates, et l’association Rouergue Pigué créée par Jean-Raymond Palous, alors maire de Saint-Côme-d’Olt, en 1984, 100 ans après l’arrivée des premiers aveyronnais en Argentine à pour but de maintenir des liens culturels, amicaux et familiaux entre les lointains cousins.

L’auteur de ces quelques lignes se souvient de la rencontre à Paris avec un descendant d’Aveyronnais, né à Pigué, qui parlait un excellent français, il écrivait même des poèmes en français.

Il avait fait le voyage jusqu’en France, pays des ses aïeux, il était parmi nous, il  en avait les larmes aux yeux. Débutant en généalogie je découvrais l’histoire incroyable de ces aveyronnais du bout du monde, et j’étais très ému de voir cette homme d’un certain âge touché rien qu’à l’évocation des ces ancêtres qui avaient fait le chemin inverse.

L’association Rouergue-Pigué qui œuvre depuis plus de 25 ans à conserver ces liens, et qui permet à ceux qui le souhaite de retracer leur histoire à partir de l’Aveyron à maintenant son site.

Que vous soyez ou non directement concernés par cette histoire nul doute que leur projet vous intéressera.

Laisser un commentaire

Enter the video embed code here. Remember to change the size to 310 x 250 in the embed code.