Sunday, April 30, 2017
branches

Mariages de Saint-Amans-des-Cots

Publié par Le C.G.R. Le 25 mai 2012

Saint-Amans-des-Côts s’écrivait autrefois Saint-Amans-des-Cops, qui vient selon une légende d »un combat qui aurait eu lieu dans la plaine des Mounèdes ou des Molèdes.

La guerre de 100 ans fit rage dans le pays. Selon la légende, les habitants de Saint-Amans-des-Côts auraient combattus comme des coqs. D »où l »origine du nom du village, Côts étant l »ancienne écriture de coqs.

L’église de Saint-Amans-des-Côts date du 15ème/16ème siècle avec une porte romane et un clocher-peigne dans lequel se trouve cinq cloches (quatre de St-Amans datées de 1636 à 1780, et une de Cassou datée de 1777). Dans la chapelle de Saint-Joseph, se trouve une inscription rappelant l »institution par Jean TREBUC, son constructeur, d »une messe de requiem (1507).

Le joyau de l’église est sans aucun doute son retable en bois peint, réalisé en 1626 par Ludovicus GOMEZ. L’œuvre qui retrace les grandes étapes de la vie du Christ a été longtemps masquée par un autre tableau, ce qui lui a d »ailleurs permis de passer au travers les foudres de la révolution. Un véritable Chef-d’œuvre qui, à lui seul, impose une visite de l’édifice.

Source : http://www.saintamansdescots.fr/

Michel Comby nous offre aujourd’hui le relevé des mariages de l’ancien régime (1633-1792), relevé qui complète celui déjà présent dans la base de données (1793-1902). Un grand merci à lui.

Laisser un commentaire

Enter the video embed code here. Remember to change the size to 310 x 250 in the embed code.