Saturday, February 25, 2017
branches

« Une saga d’architectes – les DUGUÉ-BOYER »

Publié par Le C.G.R. Le 9 février 2017

Le Cercle Généalogique du Rouergue organise
le mercredi 15 février 2017 à 14h00, une conférence présentée par Monique DUGUÉ-BOYER :

Longtemps délaissé, le patrimoine architectural du début du XXe siècle revient à l’honneur. Le programme de cette présentation pour le cercle généalogique, s’intéressera avant tout aux individus, à leur apprentissage et au vécu du métier d’architecte.

André Boyer (1882-1953), originaire d’Espalion, part en 1900 aux Beaux Arts à Paris. Il devient architecte départemental de l’Aveyron ; Lucien Dugué-Boyer (1910-2001) commence des études d’architecture avant de tout quitter pour être ordonné prêtre par le cardinal Verdier en 1939. Enfin, le fils cadet, Jean Dugué-Boyer (1922-2013) reprend le cabinet en 1952. Philippe Dugué-Boyer (1995) actuellement étudiant en architecture à Strasbourg, représente la génération en devenir….

Quelle motivation a orienté chacun vers cette voie ? A chacun une formation, un diplôme, un métier reflet de son temps. C’est ce que nous voulons considérer dans cette présentation. A travers cette « saga d’architectes», est observable la transformation de la société, dont le microcosme aveyronnais est un élément tout à fait significatif.

Monique Dugué-Boyer, après des études d’histoire de l’art et archéologie, puis d’histoire à Toulouse, est enseignante sur l’académie de Paris. Actuellement rattachée à l’école doctorale TESC de Toulouse, pour une recherche sur les architectes départementaux de l’Aveyron entre 1820-1950. (Directeur de recherche Jean Nayrolles).

Paléographie :

M. Venturini a un imprévu, il ne pourra donc pas assurer le cours de paléographie prévu.

Entrée libre

Laisser un commentaire

Enter the video embed code here. Remember to change the size to 310 x 250 in the embed code.