Friday, January 18, 2019
branches

Le Cercle généalogique du Rouergue vous invite le jeudi 17 janvier 2019 à 14h. à une conférence :

Le Général BETEILLE, un Aveyronnais méconnu par Raymond DUPLAN

Né à Rodez le 7 août 1763, Jean-Alexis BETEILLE sert, successivement, au régiment de Berri cavalerie (1782), dans la garde nationale de Rodez (1790), le 2e bataillon de volontaires de l’Aveyron (1792), la 56e demi-brigade de bataille (1794), la 85e demi-brigade d’infanterie de ligne (1796), le 22e escadron de gendarmerie (1802), le 4e escadron de gendarmerie d’Espagne (1809), la 1re légion de gendarmerie d’Espagne (1811), la 4e colonne mobile (1813) et la 1re division militaire (1815).

Pour ses nombreuses actions d’éclat dans ces différentes campagnes, il est récompensé par la croix de chevalier (1804), d’officier (1813) et de commandeur (1814) de la Légion d’honneur, la croix de chevalier de Saint-Louis (1814) et le titre de chevalier de l’Empire.

Mort à Paris le 13 février 1847, il est inhumé, dans un premier temps, au cimetière du Père-Lachaise dans le 20e arrondissement de la capitale puis, dans un second temps, au cimetière de Rodez le 23 octobre 2009.

Raymond Duplan, délégué national pour la Gendarmerie Impériale, de l’Association pour la Conservation des Monuments Napoléoniens.

Issu d’une vieille famille provençale, Raymond Duplan, né le 3 juillet 1952, s’est passionné pour l’Histoire de France à 8 ans, a commencé à lire la revue Historama à 12 ans, puis a fréquenté la bibliothèque municipale de Rodez à 13 ans, les archives départementales de l’Aveyron à 14 ans et les archives militaires de Vincennes à 23 ans.

En 1978, il a été nommé, après concours, conservateur du musée de la gendarmerie à l’Ecole des Officiers de la Gendarmerie Nationale de Melun ; en 1992, il a obtenu le certificat technique du 2e degré d’archiviste documentaliste, délivré par le chef du Service Historique de l’Armée de Terre.

En 2000, il a occupé les fonctions de chef de la cellule « traditions » au Service Historique de la Gendarmerie Nationale à Maisons-Alfort et, en 2009, celles de chef de la cellule « commémorations » à la Délégation au Patrimoine Culturel de la Gendarmerie à Vincennes.

Après 47 ans de services, il est admis à la retraite en 2016 ; actuellement, il appartient à onze associations et il est « délégué aux commémorations » pour quatre d’entre elles dans le département de l’Aveyron.

Cette conférence sera suivie à 15h.30 par le cours de paléographie assuré par M. Venturini, directeur des Archives départementales de l’Aveyron ; thème : « L’évolution de l’écriture dans les actes de la pratique ».

Salle des conférences

Centre culturel départemental, 25 avenue Victor-Hugo 12000 Rodez

Entré libre

Laisser un commentaire

Enter the video embed code here. Remember to change the size to 310 x 250 in the embed code.