Wednesday, June 26, 2019
branches

Jacques  MOULY, présentera une conférence « LES COLONIES PÉNITENTIAIRES D’ENFANTS » à l’antenne Ile-de France du Cercle généalogique du Rouergue –Histoire et généalogie en Aveyron-, le samedi 15 juin 2019.

Le 5 août 1850 est promulguée la loi consacrant officiellement les colonies pénitentiaires agricoles. Ces colonies ou « bagnes d’enfants » vont, longtemps, être un sujet tabou et leur exploitation soulève, aujourd’hui, de nombreuses questions.

Combien d’enfants innocents, âgés de 5 (parfois moins) à 18 ans, ont été sacrifiés sous prétexte de les éduquer ? Comment des dirigeants de domaines agricoles ont-ils pu exploiter des enfants, jusqu’à la mort pour bon nombre d’entre eux ? Pourquoi des notables, des hommes de loi, des fonctionnaires municipaux ou chargés de l’application des peines, des médecins, des religieux, des enseignants qui les approchaient et aussi des agriculteurs ou des artisans du voisinage ont-ils fermés les yeux ? Pourquoi laisse-t-on mourir de faim, de maladie, de froid, de maltraitance, de manque d’hygiène, d’épuisement des enfants ? Il ne faut pas oublier que les gérants des colonies recevaient des aides (pour la nourriture et les soins) et percevaient le bénéfice du travail des jeunes, que faisaient-ils de ces revenus ? Quelques personnes se sont émues du sort réservé à ces enfants et ont réagi. Des colonies ont dû fermer ou adoucir le traitement réservé aux jeunes colons.

Le résultat de cette « éducation par le travail » a-t ‘il été celui escompté ?

N’oublions pas, qu’autrefois, les enfants travaillaient dès leur plus jeune âge et étaient aussi loués à des agriculteurs ou autres exploitants ou des artisans ou des familles plus aisées, en échange de nourriture, hébergement et d’un petit pécule.

Dans cette conférence, les colonies pénitentiaires des domaines de Pezet (Saint-Salvadou) et de Combelle (Sainte Radegonde) seront présentées. Il sera aussi évoqué les colonies de Mettray (Indre-et-Loire), Aniane et Vailhauquès (Hérault), Le Luc (Gard), de l’Ile du Levant au large du Cap Bénat (Var) et quelques autres.

Les jeunes aveyronnais étaient envoyés dans des colonies loin de l’Aveyron. L’Aveyron a « accueilli» les enfants venus d’autres départements et aussi du Constantinois.

La réunion-conférence dont lACCÈS est LIBRE et GRATUIT, débute à 9 h 30 par des informations générales sur le CGR et sur les événements généalogiques récentssuivis par un exercice de paléographie proposé par Michel Comby.

A partir de 10 h 15 environ, est programmée la conférence (environ une heure à une heure trente), suivie d’échanges d’informations généalogiques, entre les participants.

La matinée se termine par un déjeuner pris en commun (pour ceux qui le souhaitent, inscription dans la salle de réunion avant 10 h).

Rendez-vous

le samedi 15 juin 2019 (9 h 30 – 12 00 h)

Espace Maurice Solignac, 1er étage

Laisser un commentaire

Enter the video embed code here. Remember to change the size to 310 x 250 in the embed code.