Monday, December 9, 2019
branches

Le Cercle Généalogique du Rouergue –Histoire et généalogie en Aveyron- 

vous invite, à une conférence proposée par M. Thierry SOONCKINDT

« Se soigner dans l’Espalionnais au XVIIIe siècle ».

Titulaire d’un master en langue et littérature anglaise Thierry Soonckindt est instituteur à Montpellier depuis plus de 30 ans. Chercheur en histoire régionale depuis plus de 25 ans, ses centres d’intérêt en histoire concerne la vallée du Lot et l’Aubrac …

 Se soigner au XVIII° siècle avait peu à voir avec la médecine d’aujourd’hui.

Pour les très pauvres, l’attente et l’automédication constituaient l’essentiel du traitement. Cependant l’action – avérée – des guérisseuses, rebouteux et même des curés de village n’a pas laissé de traces dans les archives.

Les hommes et femmes plus aisés n’appelaient bien souvent le « docteur » que très tardivement.

Les « riches » quant à eux faisaient fréquemment appel aux médecins, qui leur prescrivaient tisanes, vomitifs , purgatifs et … saignées.

Dévoués et mobiles, ces médecins étaient limités par l’insuffisance des savoirs scientifiques de leur temps, et proposaient parfois des remèdes dits aujourd’hui  « de bonnes femmes »…

Les chirurgiens, eux, intervenaient ponctuellement sur une plus large clientèle, qu’ils soignaient de leur mieux …sans hygiène ni anesthésie !

Au cours de ce siècle des Lumières la médecine ne fit que de rares progrès, mais son exercice devint de plus en plus encadré et contrôlé, annonçant l’essor médical du siècle suivant.

Cette conférence sera suivie à 15h.30 par le cours de paléographie assuré par

M. Alain Venturini, directeur des Archives départementales de l’Aveyron, thème 

« Une source méconnue : les archives des paroisses des anciens diocèses de Rodez et de Vabres (Sous-série 9G) ».

Salle des conférences

Centre culturel départemental, 25 avenue Victor-Hugo 12000 Rodez

Entré libre

 

Laisser un commentaire

Enter the video embed code here. Remember to change the size to 310 x 250 in the embed code.