Villefranche-du-Rouergue, une bastide du sud-ouest, par Gabrielle Bonnet

Villefranche-du-Rouergue, une bastide du sud-ouest.
Inventaire des propriétés baties. 1518-1652, par Gabrielle Bonnet
Société des Amis de Villefranche et du Bas-Rouergue

Il s’agit d’un ouvrage de documentation concernant le bâti et la population de la bastide villefranchoise, il y a cinq siècles. Présenté en coffret de 4 fascicules, pour un total 400 pages au format A4, cet ouvrage est une source inestimable pour la connaissance de la bastide de Villefranche-de-Rouergue, au début de la Renaissance.

Trois fascicules présentent, les données concernant le bâti de la bastide, de 1518 à 1652. Ces données traduites en français – les cadastres de 1518 sont entièrement écrits en occitan -, ordonnées, codifiées sont présentées dans des tableaux. Un 4e fascicule restitue, îlot par îlot, le découpage du sol, en 1518.

Pour adoucir la sécheresse de cet inventaire, les ouvrages sont enrichis de « compléments », de « détails » peu connus ou inédits, et illustrés de photos –façades, portes, fenêtres, tours, caves- témoignages du bâti villefranchois, à l’époque de François 1er.

Dans sa préface, Jean Delmas, directeur des Archives départementale de l’Aveyron écrit : « On dispose donc désormais d’une table, donnant par gaches et par îlots la situation de chaque immeuble, sa nature, le nom, le prénom, la profession de chaque propriétaire et les éventuelles mutations… Madame Bonnet connaît bien son sujet. Longtemps archiviste municipale de Villefranche-de-Rouergue et présidente de la Société des Amis de Villefranche et du Bas-Rouergue, elle a une connaissance très profonde de la ville et de son histoire. Elle en a tiré profit. Cela lui permet de nous livrer ici un très bel instrument de recherche et d’analyse d’une rigueur parfaite ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *